Demain soir, à 20 h 30, à la salle Pierre-de-Coubertin, à Paris, le Chaumont VB 52 Haute-Marne dispute la première finale de coupe de France de son histoire. Face à Tourcoing, les Cévébistes vont tenter de décrocher un troisième titre national, après le sacre en championnat et la victoire en Supercoupe en 2017. Etat des lieux.

Invincibilité chaumontaise

Ce n’est que très récemment que Chaumont et Tourcoing ont eu l’occasion de s’affronter en matches officiels. Pendant longtemps, les Nordistes, place forte du volley hexagonal, ont exercé dans les hautes sphères de l’élite française pendant que le CVB 52 se débattait dans l’antichambre de la deuxième division. Ce n’est que lors de son accession en Ligue A que les Cévébistes ont pu se frotter plus régulièrement aux Tourquennois.
Si les hommes de Nikola Matijasevic, lors de la saison 2010/2011, avaient déjà cependant réussi l’exploit d’éliminer Tourcoing en quart de finale de coupe de France (lire notre édition d’hier), en championnat, Haut-Marnais et Nordistes se sont affrontés à six reprises pour… six victoires cévébistes (2012/2013 : 3-1 ; 3-0 ; 2014/2015 : 3-1, 3-1 ; 2017/2018 : 3-0, 3-2). En sept rencontres officielles, le CVB 52 n’a donc jamais connu la défaite face à Tourcoing.

La malédiction tourquennoise

Véritable épouvantail de la Ligue A dans la fin des années 90 et début des années 2000, Tourcoing et ses valeureux supporters ont connu alors leur plus belle époque sportive, avec pas moins de… six finales de coupe de France à la clé, sur une période de onze saisons : énorme ! Pourtant, à chaque fois, les Nordistes sont repartis bredouilles. Face à quatre adversaires différents (Cannes : 3-0 en 1998 et 3-2 en 2007 ; Paris 3-1 en 1999 ; Poitiers 3-2 en 2002 ; et Tours 3-0 en 2005 et 3-1 en 2009), les Tourquennois n’ont jamais réussi à ramener le trophée à la maison, y compris en 2005, lorsque la finale était organisée à domicile.

Le tableau de bord des équipes avant la finale

Match aller de Ligue A à Tourcoing, le 9 novembre 2017
Chaumont bat Tourcoing 3 sets à 0
(30-28, 25-20, 25-18)

A Tourcoing (salle Pierre-Dumortier). Arbitres : MM. Cornicard et Vereecke. 1 200 spectateurs environ.
SAEMS TOURCOING LM : 37 attaques gagnantes (Jimenez 19) ; 3 contres gagnants (Tavares, Libin et Jimenez 1) ; 1 service gagnant (Wohlfahrstätter 1) ; 24 fautes directes (Jimenez 5).
Six de départ : Wohlfarstätter (6), Klyamar (3), Tavares (1), Juhkami (6), Zopie (3), Jimenez (cap., 20). Libéro : Lemay. Entrés en jeu : Capet (-), Smit (-), Libin (1), Schouteten (-), Thoral (1). Entr. : I. Juricic.
CHAUMONT VB 52 HM : 45 attaques gagnantes (Boyer 18) ; 7 contres gagnants (Jansen Van Doorn 3) ; 4 services gagnants (Boyer 3) ; 25 fautes directes (Boyer 7).
Six de départ : Louati (6), Jansen Van Doorn (8), Gonzalez (cap., 1), Boyer (22), Mijailovic (14), Rodriguez (3). Libéro : Mouiel. Entrés en jeu : Saeta (-), Sinkkonen (2). Entr. : S. Prandi.

Match retour de Ligue A à Chaumont, le 25 janvier
Chaumont bat Tourcoing 3 sets à 2
(23-25, 25-15, 31-33, 25-22, 15-9)

A Chaumont (salle Jean-Masson). 810 spectateurs. Arbitres : MM. Bérard et Queste. Juges de ligne : MM. Moucheroud et Préau. Table de marque : Mlle Edel.
CHAUMONT VB 52 HM : 60 attaques gagnantes (Boyer 23) ;
14 contres gagnants (Jansen Van Doorn 5) ; 7 services gagnants (Louati, Aguenier et Boyer 2) ; 30 fautes directes (Mijailovic 7).
Six de départ : Louati (13), Jansen Van Doorn (12), Gonzalez (cap., 7), Aguenier (11), Boyer (26), Mijailovic (11). Libéro : Mouiel, puis Duquette. Entrés en jeu : Saeta (-), De Marchi (-), Rodriguez (1). Entr. : S. Prandi.
SAEMS TOURCOING LM : 59 attaques gagnantes (Juhkami 15) ; 9 contres gagnants (Zopie 3) ; 6 services gagnants (Juhkami et Capet 2) ; 38 fautes directes (Jimenez 11).
Six de départ : Wohlfahrstatter (9), Klyamar (6), Tavares (3), Juhkami (19), Zopie (12), Jimenez (cap., 20). Libéro : Lemay. Entrés en jeu : Capet (3), Libin (2), Schouteten (-), Smit (-). Entr. : I. Juricic.

En championnat
CVB 52 : 2e (champion de France en titre)
Tourcoing : 6e (champion de France Ligue B)
Historique
Sept confrontations entre les deux équipes
CVB 52 : 7 victoires
Tourcoing : 0 victoire
Palmarès
CVB 52 : Champion de France 2017, vice -champion d’Europe 2017, vainqueur de la Supercoupe 2017.
Tourcoing : néant.
Parcours en coupe de France cette saison
CVB 52
bat Cannes (LB) en 8e de finale (3-0)
bat Lyon (LB) en quart de finale (3-1)
bat Nantes (LA) en demi-finale (3-0)
Tourcoing
bat Conflans (Elite) en 16e de finale (3-0)
bat Montpellier (LA) en 8e de finale (3-1)
bat Mende (Elite) en quart de finale (3-0)
bat Poitiers (LA) en demi-finale (3-2)

Retrouvez l’intégralité de la présentation de la finale dans notre édition papier de samedi.

Suivez la rencontre en direct sur, ici, sur notre blog, dès 20 h.